THEATRE – Du 8 janvier au 27 janvier

CABARET DANS LE GHETTO

Władysław Szlengel

SALLE STUDIO
Crédit photo : Ania Winkler

 « La maison brûle. Qu’est-ce que vous emportez ?
Le feu ! »
J. Cocteau

Władysław Szlengel (1911-1943) fut la voix grinçante du ghetto de Varsovie. Jeune chansonnier avant-guerre, il conduisait des revues satiriques au café « Sztuka » en compagnie de Wiera Gran et du pianiste Wladyslaw Szpilman (héros du film « Le pianiste » de Polanski).

Poète résistant, Szlengel se voit surtout « chroniqueur des naufragés ». Il lisait encore des « poèmes documents » à des gens qui croyaient en leur survie ; il voulait en faire « les mémoires du fond de l’enfer». Depuis, ces gens ont disparu : « En l’espace d’une heure, poursuit-il, ces textes sont devenus des poèmes que je lisais aux morts… »

Ici, contre l’anéantissement – le poète brandit son poème, contre la machinerie du totalitarisme – il oppose l’humour grinçant. Contre le quotidien terrifiant – il soulève des couches de souvenirs et berce l’inquiétude par son inébranlable foi dans l’humain et sa capacité de se sauver par la parole.

Avec l’acharnement et l’irrévérence propre à la jeunesse, le poète, dans le geste de la théâtralisation de ses textes devant les spectateurs réunis, invente et appelle à un art de penser. 

Cette audace et cette force de dérision nous interpellent au présent.

Sur scène 3 interprètes en parlé-chanté-dansé pour questionner l’endroit de résistance. C’est un cabaret abstrait et grinçant, que nous inventons aujourd’hui sur une scène de théâtre.

Extraits de presse :

« Litanies grinçantes du malheur, tout d’abord, les poèmes de Szlengel disent et égrènent la réalité du ghetto pour qu’elle devienne un vécu partagé. Ils n’arpentent et ne mesurent l’arrachement à une vie parmi les humains et l’enfermement soudain, la séparation et l’isolement, que pour qu’ils soient chantés ensemble et ainsi mieux briser cette solitude. Ils font corps avec les victimes pour leur donner un corps commun. »

Marianne Dautrey Le Monde des Livres, © Le Monde

Auteur Władysław Szlengel : Ce que je lisais aux morts Traduction du polonais : Jean-Yves Potel et Monika Prochniewicz, édition Circé, 2017
Adaptation et mise en scène Justine Wojtyniak
Avec Gerry Quévreux (le poète), Stefano Fogher (le musicien), Justine Wojtyniak (la femme polonaise) et les voix d’Halina Birenbaum et d’Armel Veilhan
Dramaturgie Armel Veilhan
Musique, composition et interprétation Stefano Fogher
Chorégraphie  Gerry Quévreux
Scénographie/Lumières Sébastien Lemarchand (JTN)
Production Compagnie Retour d'Ulysse
Avec le soutien de l’ARCADI, de la Spedidam – droits des artistes interprètes, de La Terrasse. Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National. Soutien et accueil en résidence : Théâtre 13 ; La Fonderie/Théâtre du Radeau, Le Mans ; Le Théâtre Bastringue, Cosne en Allier; Théâtre de la Girandole, Montreuil ; Théâtre En Pièces, Chartres.
 
Janvier 2018
  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
no
1514764800
1
{"2017":{"11":{"13":"default","14":"default","15":"default","16":"default","17":"default","18":"default","20":"default","21":"default","22":"default","23":"default","24":"default","25":"default","27":"default","28":"default","29":"default","30":"default"},"12":{"1":"default","2":"default"}},"2018":{"1":{"8":"1","9":"1","10":"1","11":"1","12":"1","13":"1","15":"1","16":"1","17":"1","18":"1","19":"1","20":"1","22":"1","23":"1","24":"1","25":"1","26":"1","27":"1"}}}
{"default":{"name":{"default":"Available","hr":"Slobodno","cs":"Volno","da":"Ledigt","nl":"Vrij","en":"Available","fr":"Libre","de":"Frei","hu":"Szabad","it":"Libero","ro":"Disponobil","ru":"\u0412\u0456\u043b\u044c\u043d\u043e","sk":"Vo\u013en\u00fd","es":"Libre","sv":"Ledigt","uk":"B\u0456\u043b\u044c\u043d\u043e"},"color":"#DDFFCC"},"1":{"name":{"default":"Booked","hr":"Zauzeto","cs":"Obsazeno","da":"Booket","nl":"Bezet","en":"Booked","fr":"Occup\u00e9","de":"Belegt","hu":"Foglalt","it":"Prenotato","ro":"Rezervat","ru":"\u0417\u0430\u0431\u0440\u043e\u043d\u044c\u043e\u0432\u0430\u043d\u043e","sk":"Obsaden\u00fd","es":"Reservado","sv":"Bokat","uk":"\u0417\u0430\u0439\u043d\u044f\u0442\u043e"},"color":"#FFC0BD"}}
fr
1
139

Durée : 1h30

Représentations :
Du 08 janvier au 27 janvier 2018
Du lundi au samedi à 20h30
Samedi à 16h00

Tarifs :
20 €
     Plein Tarif
15 €      Tarif Réduit 1
Seniors (plus de 60 ans), enseignants, habitants du XIIe arrondissement, carte Cezam.
12 €      Tarif Réduit 2
Étudiants (moins de 26 ans), demandeurs d’emploi, intermittents du spectacle, Carte Loisirs, Pass Vincennes, Pass Culture 12, personnes en situation de handicap.
10 €      Tarif Réduit 3
Enfants (moins de 12 ans) et groupes scolaires

Pass :
60 €
: 4 places
72 € : 6 places
100 € : 10 places

Compagnie Retour d'Ulysse

http://cieretourdulysse.com

Direction artistique:
Justine Wojtyniak
06 14 40 24 83
cieretourdulysse@gmail.com

Administration/Production :
Frédérique Keddari

Communication/Diffusion/Presse
Marie-Françoise George
06 31 95 01 24
mariefgeorge@gmail.com