THEATRE – Du 11 au 30 juin 2018

LE BORD

Edward Bond

SALLE STUDIO
LE BORD

Une ville. De nos jours. La nuit. Au bord d’une nouvelle vie, un jeune homme tombe sur le corps d’un vieil ivrogne couché dans la rue. Les deux sont en fuite — pour aller où ? L’événement est aussi fugace et percutant qu’un accident aperçu à travers la vitre d’une voiture. À un autre endroit de la ville : le jeune homme rentre chez lui, où l’attend sa mère pour leur dernière soirée ensemble. Mais le vieil homme l’a suivi et va faire irruption dans la maison pour régler des comptes. D’un incident à l’autre, trois vies basculent.
Le Bord, pièce inscrite dans le cycle d’œuvres que Bond a originellement écrites pour être jouées dans les lycées et collèges, explore avec un humour tonique la notion de gouffre entre les générations, décrit avec compassion les déchirements d’une séparation, et propose une parabole moderne sur la difficulté qu’il y a à se constituer en être responsable et solidaire, dans une société acharnée à étouffer et briser la liberté créatrice de l’individu.

Edward Bond s’est intéressé à l’écriture dramatique pour jeunes publics à l’occasion d’une profonde crise dans les milieux scolaires britanniques, déclenchée par la politique ultra-libérale, et nécrosante pour le tissu social, que mena Margaret Thatcher dès les années 70. Une des conséquences de cette politique fut le démantèlement d’un système original d’éducation par le théâtre : Theatre-in-Education, dont les forces vives : « acteurs-professeurs », furent systématiquement réduits au silence. La seule compagnie qui ait survécu à ce détissage destructeur est aujourd’hui encore installée à Birmingham : Big Brum. La compagnie va au-devant de collégiens et lycéens vivant et étudiant dans des zones défavorisées, pour s’installer dans leurs établissements et présenter des spectacles accompagnés d’ateliers pratiques. Edward Bond entama un partenariat avec Big Brum lorsque la compagnie lui demanda son soutien public afin de protester contre les coupes de subventions. À cette occasion, Bond écrivit Auprès de la mer intérieure (1995), qui aborde de manière audacieuse la question de la Shoah. Un lycéen s’y prépare à un examen d’histoire. De son lit surgit une femme venue du passé : elle s’apprête dans l’instant-même à pénétrer dans une chambre à gaz. Elle tient un bébé et demande au jeune garçon de lui raconter l’histoire qui pourrait sauver son enfant. La question est alors : comment « sauver les morts », « extraire un sens du chaos »… et offrir ce sens à l’humanité ? Pour répondre à cette question, l’outil principal est l’imagination, qui crée des valeurs en dessinant une carte du monde permettant à chaque individu, dès la toute petite enfance, de se situer par rapport au monde et aux autres. De se situer dans l’Histoire aussi, en élargissant les frontières de notre mémoire.

À partir de là, Bond lancera tous les deux ans à Big Brum les défis des pièces qu’il écrira pour la compagnie. Ce seront, entre autres : Onze débardeurs, Si ce n’est toi, La Sous-chambre, Le Bol affamé…

Jérôme Hankins, avec l’Outil compagnie, s’est emparé de l’œuvre pour jeunes publics de Bond, pour mieux la faire connaître et la diffuser en français. En 2002, ce furent Les Enfants au Théâtre-Studio d’Alfortville, puis Le Numéro d’équilibre, créé dans la programmation officielle (« in ») du festival d’Avignon, en 2006, en partenariat avec le Théâtre de la Colline, avec une tournée dans toute la France. En 2011, création de La Flûte au Centre Dramatique Régional de Haute-Normandie, à Rouen, avec une diffusion dans une vingtaine d’établissements scolaires. Le Bord fut créé à Amiens, en mars 2016, à l’occasion des « Rencontres européennes Edward Bond », premier colloque universitaire jamais consacré à cet auteur, à la Faculté des Arts de l’Université de Picardie Jules Verne.

Pièces d’apprentissage pour jeunes comédiens, et jeunes publics, les pièces pour Big Brum sont pour Bond l’occasion d’une réflexion sur le théâtre, mais aussi sur le fonctionnement de l’esprit humain. En écrivant pour des enfants ou des adolescents, Bond affirme sa foi en leur capacité morale d’affronter et de comprendre la complexité de l’expérience humaine, jusque dans ses plus profondes tragédies. Car l’enfant est la partie de nous qui a regardé le monde et les choses pour la première fois, avec une innocence radicale qui cherchait dès l’origine un sens à la vie. L’être humain, dès ses premiers pas dans le monde, est un être responsable qui accueille le reste de ses frères humains dans le monde qu’il (se) crée pour survivre. C’est ainsi que l’on peut lire le trajet du jeune Ron dans Le Bord : pris au piège des conséquences d’un accident apparemment anodin, il va accepter d’affronter les questions les plus douloureuses — la vie, la mort,l’injustice, en apprenant à leur donner un nouveau sens, pour faire face à son existence encore à inventer.

Jérôme Hankins

Auteur Edward Bond
Metteur en scène et Traducteur Jérôme Hankins
Avec Françoise Gazio, Yves Gourvil et Hermès Landu
Assistant mise en scène Yohan Jamesse
Scénographie et accessoires Alexandrine Rollin
Costumes Hélène Falé
Création lumière Benoît André
Production L’outil Compagnie
L’Outil compagnie reçoit le soutien de la DRAC Hauts de France, le Conseil Régional Hauts de France, le Conseil Départemental de la Somme et Amiens Métropole. Le spectacle a reçu le soutien du Centre culturel Jacques Tati – Amiens, de la Maison du Théâtre – Amiens et de Amiens Métropole Théâtre
Juin 2018
  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
no
1527811200
1
{"2018":{"6":{"11":"1","12":"1","13":"1","14":"1","15":"1","16":"1","18":"1","19":"1","20":"1","21":"1","22":"1","23":"1","25":"1","26":"1","27":"1","28":"1","29":"1","30":"1"}}}
{"default":{"name":{"default":"Available","hr":"Slobodno","cs":"Volno","da":"Ledigt","nl":"Vrij","en":"Available","fr":"Libre","de":"Frei","hu":"Szabad","it":"Libero","ro":"Disponobil","ru":"\u0412\u0456\u043b\u044c\u043d\u043e","sk":"Vo\u013en\u00fd","es":"Libre","sv":"Ledigt","uk":"B\u0456\u043b\u044c\u043d\u043e"},"color":"#DDFFCC"},"1":{"name":{"default":"Booked","hr":"Zauzeto","cs":"Obsazeno","da":"Booket","nl":"Bezet","en":"Booked","fr":"Occup\u00e9","de":"Belegt","hu":"Foglalt","it":"Prenotato","ro":"Rezervat","ru":"\u0417\u0430\u0431\u0440\u043e\u043d\u044c\u043e\u0432\u0430\u043d\u043e","sk":"Obsaden\u00fd","es":"Reservado","sv":"Bokat","uk":"\u0417\u0430\u0439\u043d\u044f\u0442\u043e"},"color":"#FFC0BD"}}
fr
1
152

Durée : 1h05

Représentations :
Du 11 au 30 juin 2018
Du lundi au samedi à 20h30
Samedi à 16h00

Tarifs :
20 €
     Plein Tarif
15 €      Tarif Réduit 1
Seniors (plus de 60 ans), enseignants, habitants du XIIe arrondissement, carte Cezam.
12 €      Tarif Réduit 2
Étudiants (moins de 26 ans), demandeurs d’emploi, intermittents du spectacle, Carte Loisirs, Pass Vincennes, Pass Culture 12, personnes en situation de handicap.
10 €      Tarif Réduit 3
Enfants (moins de 12 ans) et groupes scolaires

Pass :
60 €
: 4 places
72 € : 6 places
100 € : 10 places

L’Outil Compagnie

L’Outil Compagnie
95 rue Abladène – 80 090 Amiens

Administration – production : gere.arts.adm@gmail.com

Relations publiques: Karine Thénard Leclerc – Gere’Arts
06.27.50.18.11
gere.arts.adm@gmail.com