THEATRE Du 29 septembre au 02 octobre 2022

LES SILENCIEUSES

de Nicolas Raccah

Salle de répétition (Studio)

Notre spectacle est construit autour d’un personnage de baladin, acteur masculin seul en scène, heureux de chanter l’amour et le désir en prêtant sa voix à la verve gourmande de Ronsard, Marot ou Belleau.

Mais sa belle assurance se fissure lorsqu’il prend conscience d’une bizarrerie : les hommes mettent en mots le plaisir qu’ils prennent avec des femmes qui, elles… se taisent.

Délaissant le champ de l’érotisme, notre baladin s’interroge, part en quête de ces voix disparues, déterre des textes oubliés et commence à comprendre le lien entre les paroles gelées et les corps corsetés.

Habitué à la carte du tendre, le voici en terre inconnue : celle de l’éducation étroite, de la sphère domestique, du savoir défendu, du corps contraint. Un univers d’interdits et de limitations qui lui permet d’ouvrir les yeux sur les assignations différentes qui pèsent sur nous, selon qu’on naît fille ou garçon.

Guidé par des femmes d’époques diverses qui se sont arrachées au silence, notre baladin s’enfonce lentement dans une histoire de plus en plus sombre. Les textes qu’il exhume le confrontent à la violence d’une parole misogyne assumée, sûre d’elle-même et de son bon droit. Répartis sur plus de deux millénaires, des auteurs se sont appliqués à dévaluer la parole publique des femmes, et à organiser le monopole masculin de la parole d’autorité sous toutes ses formes. Les représailles promises aux récalcitrantes vont de la raillerie à la maltraitance, voire au bûcher.

Face à ces textes qui révèlent une société profondément patriarcale, le comédien découvre qu’il bénéficie de privilèges qu’il ne voyait pas. Sa parole masculine est écoutée différemment. Sur les sujets dits « sérieux », elle est créditée d’entrée de jeu d’une certaine valeur, là où une femme aurait d’abord à attester de ses compétences pour qu’on l’écoute. À l’inverse des femmes, il est libre aussi de parler crûment de sexe sans que cela entache jamais sa réputation. Ces privilèges se sont imposés au prix d’un silence imposé par la force. Que décidera-t-il de faire de cet héritage ?

***

Extrait de presse

« Prise de conscience époustouflante de la manière dont les hommes ont muselé la parole érotique des femmes. »
Marie de Hennezel – Psychologies Magazine – Nov. 2016

Auteur Nicolas Raccah
Metteur en scène Frédérique Aït-Touati
Avec Nicolas Raccah
Assistante Elsa Blin
Production Compagnie Fatale Aubaine
Coproduction la compagnie La Subversive
Septembre 2022
  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
Octobre 2022
  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
no
1661990400
2
{"2014":{"6":{"21":"default","22":"default","23":"default"},"10":{"1":"default","2":"default","3":"default","4":"default","5":"default","6":"default","7":"default","8":"default","9":"default","10":"default","11":"default","12":"default","13":"default","14":"default","15":"default","16":"default","17":"default","18":"default","19":"default","20":"default","21":"default","22":"default","23":"default","24":"default","25":"default","26":"default","27":"1","28":"1","29":"1","30":"1","31":"1","description-27":"Le Loup et moi","description-28":"le loup","description-29":"le ","description-30":"le ","description-31":"le loup"}},"2022":{"9":{"29":"1","30":"1"},"10":{"1":"1","2":"1"}}}
{"default":{"name":{"default":"Available","hr":"Slobodno","cs":"Volno","da":"Ledigt","nl":"Vrij","en":"Available","fr":"Libre","de":"Frei","hu":"Szabad","it":"Libero","ro":"Disponobil","ru":"\u0412\u0456\u043b\u044c\u043d\u043e","sk":"Vo\u013en\u00fd","es":"Libre","sv":"Ledigt","uk":"B\u0456\u043b\u044c\u043d\u043e"},"color":"#802828","splitColor":false},"1":{"name":{"default":"Booked","hr":"Zauzeto","cs":"Obsazeno","da":"Booket","nl":"Bezet","en":"Booked","fr":"Occup\u00e9","de":"Belegt","hu":"Foglalt","it":"Prenotato","ro":"Rezervat","ru":"\u0417\u0430\u0431\u0440\u043e\u043d\u044c\u043e\u0432\u0430\u043d\u043e","sk":"Obsaden\u00fd","es":"Reservado","sv":"Bokat","uk":"\u0417\u0430\u0439\u043d\u044f\u0442\u043e"},"color":"#fffcbf","splitColor":false}}
fr
1
5

Durée estimée : 1h20

Représentations :
Du 29 septembre au 02 octobre 2022
Du jeudi au samedi à 19h
Samedi et dimanche à 14h30

À partir de 16 ans

*******

Tarifs :
22 €
     Plein Tarif
17 €      Tarif Réduit
Seniors (plus de 60 ans), enseignants, habitants du XIIe arrondissement, carte Cezam, membres SACD.
13 €      Tarif Réduit
Étudiants (moins de 30 ans), demandeurs d’emploi, intermittents du spectacle, Carte Loisirs, Pass Vincennes, Pass Culture 12, personnes en situation de handicap et son accompagnateur.
10 €      Tarif Réduit
Enfants (moins de 16 ans) et groupes scolaires

Pass :
60 €
: 4 places
72 € : 6 places
100 € : 10 places

FATALE AUBAINE

1, Rue de l’Eure
28190 – SAINT GEORGES SUR EURE

06 63 45 89 19
contact@compagnie-fataleaubaine.com
www.compagnie-fataleaubaine.com

Relations publiques  :
Alice Roudier / 07 66 82 22 61
compagnie@lasubversive.org